Rénovation de logement pour personne à mobilité réduite (PMR)

Réaliser des travaux de rénovation de maison ou appartement pour des personnes à mobilité réduite est une nécessité pour s’adapter à leurs besoins.

logement pmr

Puisque les PMR ont des besoins beaucoup plus particuliers, au regard de leur capacité motrice limitée, ces personnes ne peuvent pas facilement faire certains gestes. Toutefois, il est désormais possible de construire ou rénover une construction pour qu’elle corresponde aux attentes de ces personnes. Ceci étant, ce type de projet concerne les femmes enceintes, les seniors, les enfants qui nécessitent une assistance ou celles qui sont handicapées. C’est une catégorie de gens qui mérite une attention particulière et c’est d’ailleurs pour cette raison que les professionnels de la construction proposent des services innovants pour rallonger la durée de vie des PMR. Plusieurs normes régissent les projets d’aménagement de maison pour ce type de personne et c’est pour cela qu’il est judicieux de faire appel à une entreprise spécialisée pour ce genre de travaux. Une personne à mobilité réduire éprouve de sérieuses difficultés à vivre aisément dans une maison normale où il y a des escaliers et bien d’autres obstacles qui peuvent l’empêcher à s’émouvoir aisément d’où la nécessité de penser à une rénovation PMR pour les satisfaire. C’est un moyen efficace de créer un logement sécurisant et fonctionnel.

Qu’est-ce qui caractérise les logements PMR ?

Ce sont des personnes qui éprouvent des difficultés à faire certains mouvements en raison de leur âge, leur état, leur handicap, leur taille etc. cela peut être temporaire ou permanent. Ces personnes utilisent un nombre important d’appareils au quotidien pour garantir leur existence, notamment pour se déplacer ou pour faire beaucoup d’autres mouvements. Les facteurs responsables de ce type d’anomalies sont nombreux, c’est le cas des accidents, incidents, cécité, surdité, grossesse etc. les PMR peuvent être soit celles qui ont un handicap moteur, un handicap sensoriel, personne fragilisée, personne malvoyante ou aveugle. Pour les PMR, chaque déplacement est une véritable difficulté au point où elles doivent toujours se faire accompagner et assister si certains aménagements ne sont pas effectués. Une mobilité réduite diminue significativement l’égalité des chances dans la vie en société. Les PMR ne peuvent plus occuper certaines fonctions ou réaliser certaines tâches de la vie au quotidien. Au regard de certaines études qui démontrent une éventuelle augmentation du taux de PMR dans les années, est une raison valable pour anticiper sur cette situation via la construction ou l’aménagement d’habitation pour des personnes à mobilité réduite.

Quels sont les avantages d’un projet de rénovation pour PMR ?

Etant donné que l’aménagement d’un logement de PMR est encadré par la loi, plusieurs aides et subventions sont prévues à cet effet pour la réalisation de ce projet. L’objectif principal est l’adaptabilité du logement afin de le rendre facile à utiliser. Pour ce faire, les PMR peuvent bénéficier de plusieurs avantages comme :

  • Une prise en charge d’une partie des dépenses par un organisme étatique
  • Augmente l’espérance de vie chez les vieillards
  • Optimise le confort chez les PMR
  • Facilite la vie des PMR au quotidien
  • Offre un maximum d’indépendance
  • Améliore la qualité de vie
  • Limite les risques courants
  • Intensifie la sécurité au sein de la maison

 

Pourquoi faire la rénovation d’un logement pour PMR ?

La rénovation PMR renvoie à l’ensemble de travaux effectués sur une maison pour la rendre accessible et vivable par les personnes à mobilité réduite. Les experts de l’aménagement font chaque étape sur mesure afin de répondre avec efficacité à toutes les exigences de cette catégorie sociale. Un tel projet vise à faire vivre ces personnes avec un niveau d’indépendance possible sans fournir trop d’efforts. Les personnes à mobilité réduite nécessitent des équipements capables de leur offrir une certaine aisance et c’est d’ailleurs pour cette raison que leur logement doit répondre aux besoins de praticité, sécurité, convivialité, information et fonctionnalité. Au moment d’engager le projet de rénovation, le prestataire dit se rassurer que tous ces éléments sont pris en compte. Etant donné que le confort représente aussi un facteur indispensable, vous devez ajouter à ces éléments, l’esthétique. Grâce à l’ensemble d’innovations technologiques qui existent dans le monde de la construction, tout le monde peut désormais avoir accès à une maison adaptée aux attentes de cette catégorie de personnes.

Il est urgent de prendre des mesures urgentes et rapides lorsqu’on est une PMR afin de rendre votre environnement vivable. Les projets de rénovation pour les logements de personnes à mobilité réduite sont encadrés par la loi et c’est pour cette raison qu’il est préférable de les confier aux spécialistes. La raison principale de ces aménagements est de rendre accessibles les bâtiments publics ou habitations privés aux PMR. L’avantage de ce type de maison est qu’elles sont pratiques autant pour les personnes normales que pour celles qui éprouvent des difficultés pour se déplacer. La rénovation PMR est essentielle pour ces gens dans la mesure où elle facilite leur quotidien. Rien n’est fait au hasard car chaque pièce utilisée a été bien pensée et joue un rôle précis. C’est le cas des « mains courantes » pour les femmes enceintes ou une douche de « plain-pied » pour les personnes en fauteuil roulant. En fonction de chaque besoin, votre projet de rénovation saura vous apporter ce dont vous avez besoin pour améliorer votre vie quotidienne.

Les différentes tâches lors d’une rénovation PMR

La rénovation d’une maison pour les personnes à mobilité réduite concerne l’ensemble de la maison. Ceci étant, le constructeur effectuera les aménagements au niveau de votre salle de bain, à la cuisine, chambre, salon et partout ailleurs.

  • Rénovation de la salle de bain : à ce niveau, il est important de prévoir un comptoir moins haut pour faciliter les séances de maquillage, brossage des dents sans prendre appui inconfortablement sur ledit comptoir. La baignoire doit correspondre au modèle où la porte s’ouvre sur le côté avec un lève-personne. Les barres de maintien sont indispensables au niveau de la baignoire pour limiter les chutes au moment de se lever ou de s’asseoir. Prévoir une douche de plain-pied pour des personnes qui utilisent la chaise roulante. Tout cela dans le but de limiter les risques d’accidents ou d’incidents pendant le bain.
  • Rénovation de la cuisine : l’aménageur doit installer des meubles facilement accessibles aux utilisateurs. Pour ce faire, il doit ajuster le plan de travail, les placards ainsi que les autres meubles utilisables au quotidien. S’il est dans l’incapacité d’ajuster les meubles existants, il est conseillé de réaliser des installations basses. Le réfrigérateur ainsi que le lave-vaisselle doivent être surélevés pour éviter que la chaise roulante soit bloquée par les palettes. Prévoir suffisamment d’espace au niveau du bac pour l’utilisation d’évier.
  • Rénovation de la chambre : l’utilisateur doit entrer et sortir sans être encombré et de se déplacer aisément dans toute la pièce. Elle doit être spacieuse pour faciliter la manœuvre du fauteuil roulant. La largeur des portes de chambres doit être de 83 cm au moins avec une poignée à 40 cm sur la porte. Le lit doit être suffisamment bas afin de permettre à la personne à mobilité réduite de se glisser sans effort. Il est également recommandé de laisser environ 90 cm de chaque côté du lit pour lui permettre de circuler librement.